Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Poèmes et Citations

Articles avec #arthur rimbaud tag

Arthur Rimbaud - Ma bohème

3 Juin 2017 , Rédigé par Zahia Publié dans #Poésie Française, #Arthur Rimbaud, #Ma Boheme

Arthur Rimbaud le cœur volé

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;

Mon paletot aussi devenait idéal ;

J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal ;

Oh ! là ! là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !

 

Mon unique culotte avait un large trou.

- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course

Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.

- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

 

Et je les écoutais, assis au bord des routes,

Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes

De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;

 

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,

Comme des lyres, je tirais les élastiques

De mes souliers blessés, un pied près de mon cœur !

 

Arthur Rimbaud

Voir les commentaires

Arthur Rimbaud - Le dormeur du val

3 Juin 2017 , Rédigé par Zahia Publié dans #Poésie Française, #Arthur Rimbaud, #Le Dormeur du Val

 

Arthur Rimbaud le cœur volé

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,

Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,

Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,

Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

 

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme :

Nature, berce-le chaudement : il a froid.

 

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Arthur Rimbaud

Voir les commentaires

Arthur Rimbaud - le cœur volé

3 Juin 2017 , Rédigé par Zahia Publié dans #Poésie Française, #Arthur Rimbaud, #Le cœur vole, #Poemes par auteur

Arthur Rimbaud le cœur volé

Mon triste cœur bave à la poupe,

Mon cœur couvert de caporal :

Ils y lancent des jets de soupe,

Mon triste cœur bave à la poupe :

Sous les quolibets de la troupe

Qui pousse un rire général,

Mon triste cœur bave à la poupe,

Mon cœur couvert de caporal !

 

Ithyphalliques et pioupiesques

Leurs quolibets l'ont dépravé !

Au gouvernail on voit des fresques

Ithyphalliques et pioupiesques.

Ô flots abracadabrantesques,

Prenez mon cœur, qu'il soit lavé !

Ithyphalliques et pioupiesques

Leurs quolibets l'ont dépravé !

 

Quand ils auront tari leurs chiques,

Comment agir, ô cœur volé ?

Ce seront des hoquets bachiques

Quand ils auront tari leurs chiques :

J'aurai des sursauts stomachiques,

Moi, si mon cœur est ravalé :

Quand ils auront tari leurs chiques

Comment agir, ô cœur volé ?

 

Arthur Rimbaud

Voir les commentaires